Ferme du Cadoul


GEDC0339DSC_0773

A 500 mètres d’altitude et sur 66 hectares,Thierry consacre 50 hectares au pâturage et 16 hectares aux céréales pour complémenter l’alimentation des mères (appelée la rassiou en occitan).

Cette production demande beaucoup d attention : la brebis est un animal fragile qui craint beaucoup l’humidité, les variations d’alimentation et les conditions d’élevage sont donc très strictes.

paysage_bass_def

Scan1 Il intègre un schéma de reconnaissance qualité par un label « lou pailhol »qui certifie les conditions de naissance et de production suivant un cahier des charges. Thierry a enfin rejoint le partenariat proposé par la ferme de Peyrouse pour valoriser une autre partie de sa production en vente directe. «Confiant dans l’avenir en diversifiant les débouchés, je souhaite qu’avec cet agneau de pays vous retrouviez le vrai gout de l’agneau ».SONY DSC