Ferme de Peyrouse

Une Terre, des Hommes

Nichée à 500 mètres d’altitude, la Ferme de Peyrouse perpétue une vocation d’éleveurs au cœur du Ségala Tarnais depuis plusieurs générations. Eugène et Baptistine, les grands parents de Rolland, construisent la maison et travaillent d’arrache pied pour travailler le moindre lopin de terre de 1928 à 1964. Albert et Georgette, ses parents, continuent et agrandissent la ferme jusqu’à ce que Rolland et Dominique prennent les rênes en 1976. Aujourd’hui, l’exploitation compte 70 hectares où les vaches pâturent et les céréales sont récoltées pour alimenter le cheptel de 50 Limousines.

1999, les débuts de la vente directe !

En 1999, la crise de la « vache folle » est détectée. Les cours en viande bovine s’effondrent. Les veaux se vendent en dessous du prix de revient. Dominique décide alors de lancer la vente directe de veau. Elle débute alors avec le Peugeot Partner familial muni d’un coffre réfrigéré ayant une capacité de 50 cartons. Les premiers temps sont compliqué, le public est difficile à conquérir. Les années passent, et à la demande de plusieurs clients, elle s’associe avec Cathy pour proposer du porc, puis avec Christine pour la volaille en 2005. Petit à petit, l’offre est de plus plus complète et satisfait un maximum de client.

2017, l'année charnière !

En 2011, Patrice qui avait réalisé sa carrière dans le secteur bancaire, dans la publicité et la promotion immobilière décide alors de revenir aux sources, pour reprendre l’exploitation. Après une année à l’école pour obtenir son BPREA (Brevet Professionnel Responsable d’Exploitation Agricole), il devient chef d’exploitation de la Ferme de Peyrouse en avril 2013. En plus de la production de veaux et de boeufs, Patrice s’installe avec une petite production de jus de pommes. Loic, voisin de Rolland et Dominique à Padiès et fils d'agriculteurs, rêve de s'installer. Éleveur dans l’âme, il viendra s’associer avec Patrice dès 2017 pour perpétuer la tradition de la Ferme de Peyrouse. Cette même année, la Ferme de Peyrouse a rejoint le regroupement d'agriculteurs Miladiou. 12 éleveurs proposent, en circuits courts leurs produits à la vente. L'exploitation se concentre donc sur l'exploitation et l'organisation de visites et repas pendant la saison estivale.

2020, objectif bio !

Le 8 décembre 2017, Loïc et Patrice ont tous deux signés chez Ecocert. En conversion durant deux ans, l'exploitation obtiendra le label BIO dès 2020.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter la page dédiée à la conversion biologique.